Archives du mot-clé scooter électique

Quand le scooter électrique détrône le thermique

 

Scooter électrique

Au fil des années, les scooters électriques deviennent de plus en plus performants et sont désormais plus intéressants à l’achat que les scooters dits thermiques.

Plus d’essence à acheter sans perdre en confort

Majoritairement équipés avec des batteries au lithium (pour les plus récents), les 2 roue électriques sont équivalents 50 ou 125cc et peuvent atteindre une vitesse de 85km/h.

Ils se rechargent sur des bornes électriques éparpillées sur tout l’hexagone et/ou sur de simples prises électriques.Parfois même, cette batterie est amovible et permet une recharge en tout confort.

En quelques heures, votre batterie est gonflée à bloc et vous pouvez repartir pour une centaine de kilomètres de plaisir. Le confort est donc maximal, sans parler de la conduite silencieuse et indorante, ni de l’entretien de son scooter qui devient casi nul.
Même si certains sont rebutés par le prix relativement élevé d’acquisition d’un scooter électrique, il faut savoir que c’est un investissement. En seulement quelques années, le prix du scooter électrique est complètement rentabilisé et ne vous coûte plus rien. C’est en outre la meilleure façon d’économiser du carburant.

Un vrai geste pour l’environnement

Le scooter électrique n’émet pas de G.E.S (Gaz à Effet de Serre) lorsqu’il fonctionne, ce qui est un vrai avantage par rapport au thermique, qui lui, pollue énormément.
A titre de comparaison, nous vous invitons à calculer votre empreinte CO2 actuelle grâce à ce comparateur de CO2. Vous pourrez alors prendre conscience de la différence flagrante d’émission entre un véhicule roulant à l’essence et un véhicule à l’électricité verte.

Une autonomie limitée mais suffisante

Aujourd’hui, on reproche aux scooters électriques de manquer d’autonomie. Les constructeurs arrivent désormais à environ 100 kilomètres d’autonomie pour les modèles les plus onéreux.
De base, un scooter est majoritairement utilisé pour des petites et moyennes distances, alors pourquoi aurait-on besoin d’une autonomie supérieure?
Imaginons que votre lieu de travail se trouve à 80kms, ce qui paraît déjà excessivement loin.
En arrivant, vous le chargez sur une des nombreuses bornes ou sur une prise électrique à proximité et en repartant, votre scooter est paré pour la même distance.
Dans les années à venir, on peut imaginer que le gouffre entre électrique et thermique se creusera encore un peu plus, au gré d’innovations technologiques, d’avancées scientifiques et d’un pays de plus en plus adapté à l’accueil de VE (véhicules électriques).

La question essence ou électrique ne se posera alors même plus.

 

Et vous que pensez-vous du scooter électrique ?

 

Laissez-nous un commentaire en dessous de cet article