Archives du mot-clé éco-conduite ; eco-conduite ; eco-conduite gps

Les 3 principales raisons qui empêchent de réussir en éco-conduite

éco-conduite-obstacles

Bien réussir en éco-conduite .

L’éco-conduite cette manière différente de conduire qui m’a permis de voyager en famille en me sentant d’avantage en sécurité sur la route. D’être plus détendu au volant, de respecter l’environnement en réduisant ma consommation et mes émissions polluantes tout en limitant mon budget carburant.

Il existe bien souvent certains obstacles qui vous bloquent pour bien pratiquer l’éco-conduite.

En effets comme bon nombres d’entre vous au début je ne connaissais pas les bonnes techniques à quel moment passer les vitesses pour avoir une conduite optimale, comment je devais faire pour freiner au bon moment et ne pas devoir freiner brusquement ou arrêter ma voiture ?

Que faire pour ne pas avoir à dépenser mes économies dans mon plein d’essence ?

Quand j’étais au volant je me sentais plutôt stressé un peu agressif envers les autres automobilistes. J’avais une conduite un peu trop sportive, beaucoup trop consommatrice en carburant.

 

Les trois principaux obstacles qui vous bloquent pour bien pratiquer l’éco-conduite.

 Obstacle N°1 La bonne maîtrise de votre véhicule

  •  La bonne maîtrise de votre véhicule :

Savoir anticiper la circulation, gardez toujours une distance suffisante entre votre voiture et celle qui vous précède soyez attentif à la signalisation, les feux tricolores, les panneaux et les agissements des autres automobilistes les obstacles éventuels qui pourraient intervenir tout au long de votre trajet.

 

Obstacle N°2 Le manque de techniques

  • Le manque de techniques :

Connaitre les techniques d’éco-conduite, savoir à qu’elle moment freiner et accélérer, la bonne technique pour changer les rapports de vitesses et au bon moment, quelle est la bonne façon de conduire pour aborder les virages et conduire en montagne, comment se comporter et de quelle manière conduire dans les descentes et dans les virages.

Obstacle N°3 La confiance en soi

  • La confiance en soi :

Comme dans beaucoup de domaines de la vie, la confiance en soi et en ses capacités à atteindre ses objectifs est également très importante pour bien maîtriser sa conduite et vaincre le stress.   

 

           Heureusement ils existent des solutions.

  • Apprendre les techniques en participant à une formation que ce soit en prenant des cours d’éco-conduite sur le terrain par exemple. Mais bien souvent quelques semaines plus tard les mauvaises habitudes reprennent le dessus car il faut pratiquer et apprendre dans la durée.  
  • Ou encore en cherchant des informations sur internet. Mais cela va vous prendre beaucoup de temps et comme ça m’est arrivé vous risquez d’être noyé dans les informations comment trouver les informations pertinentes et les mettre en pratiques ?
  • Il existe une troisième solution qui pour moi est la plus efficace suivre une formation en ligne par exemple qui explique pas à pas les bonnes techniques, vous présentent des situations réelles sur la route, une formation qui vous fait avancer semaine après semaine avec des illustrations et un coaching.

Une formation qui vous amène vers votre objectif pas à pas. Réduire votre consommation vos émissions polluantes être moins stressé au volant, conduire d’avantage en sécurité.

Apprendre à mieux maîtriser votre véhicule, apprendre à avoir confiance en vous.

 

Vous trouverez un grand nombre d’informations sur ce blog qui vous permettrons d’avancer vers vos objectifs en matière de conduite, de réduction de consommation, pour limiter votre impact sur l’environnement. Si vous le souhaitez vous pourrez aller plus loin en suivant des cours, une formation.

 

Quel son les obstacles qui vous bloquent pour bien pratiquer l’éco-conduite ?

Seriez-vous prêt à suivre une formation pour bien maîtriser les techniques d’éco-conduite ?

 

Laissez-moi un commentaire juste en dessous de cet article.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAT+

éco-conduite : faites-vous aider par un GPS

éco-conduite GPS

 

Si l’éco-conduite repose majoritairement sur les bons comportements du conducteur, il est parfois bien apprécié de recevoir un coup de pouce de la technologie pour maîtriser totalement l’art de la conduite économique.

 

L’éco-conduite repose principalement sur l’anticipation et la gestion des accélérations et freinages ainsi que les passages de vitesses. D’autres critères sont également d’une aide précieuse.

Un GPS peut vous être d’une grande aide pour anticiper ce qui va se passer sur la route et aussi pour obtenir plus de renseignements sur l’utilisation que vous faites de votre véhicule.

Si l’éco-conduite est importante pour un particulier, elle l’est tout autant si ce n’est plus pour une entreprise qui cherche à réduire les frais relatifs à sa flotte de véhicules. Recourir à l’éco-conduite fait d’ailleurs parti des 10 conseils aux entreprises pour optimiser la gestion de leurs flottes de véhicules.

Voyons donc ensemble comment le GPS peut aider un conducteur à adopter une conduite économique.

Le GPS vous fournit des informations précises sur votre conduite

Un GPS permet au conducteur d’obtenir instantanément des informations sur sa conduite, informations qu’il n’aurait pas pu obtenir d’une autre manière. En effet, un GPS va pouvoir vous donner en direct le coût estimé du carburant que vous utilisez pour votre trajet ou encore calculer l’empreinte écologique de votre voyage.

Ces données techniques vous permettent d’avoir plus de renseignements sur votre conduite et donc de l’adapter pour vous rapprocher de l’éco-conduite parfaite.

En calculant le kilométrage réel que vous effectuez et en vous renseignant sur vos freinages d’urgence ou vos accélérations brutales, un GPS est une véritable mine d’informations pour qui souhaite évaluer son comportement au volant et l’améliorer.

Le GPS vous aide à optimiser votre trajet

Pas toujours facile de connaitre en avance l’état de la route que vous allez emprunter. Bouchons, travaux, etc.. Tout un tas de facteurs peuvent vous ralentir et vous amener à dévier de votre trajet optimal et donc à consommer plus de carburant.

Un GPS vous donne en temps réel des informations afin de vous permettre d’évaluer le trafic ou les difficultés que vous pourriez rencontrer en route. Parce qu’il recalcule en permanence l’itinéraire optimal jusqu’à votre destination finale, le GPS vous évite d’avoir à chercher votre route ou faire des allers retours lorsque vous rencontrez un imprévu sur la route.

Le GPS vous permet d’anticiper de manière optimale

Nous l’avons rappelé en début d’article, un des principes fondamentaux de l’éco-conduite est l’anticipation de la route afin de se préparer à freiner / accélérer et éviter les freinages d’urgence ou accélérations brutales qui consomment d’avantage de carburant.

Un GPS vous fournit des informations bien avant que vous soyez capable de les voir. Par exemple, un GPS va vous indiquer plusieurs centaines de mètres à l’avance qu’il va y avoir un croisement. A vous d’adapter votre vitesse en conséquence et de prévoir vos changements de vitesses.

De même, le GPS va vous prévenir des virages serrés à venir ou bien encore des limitations de vitesses qui se trouvent bien en amont sur votre route. Les entrées de villes, carrefours et autres ronds-points vous seront également signalés. De quoi avoir tout le temps nécessaire pour adapter sa conduite à la situation à venir.

 

Vous l’aurez compris, un GPS peut s’avérer être un précieux allié si vous avez décidé d’adopter l’éco-conduite au quotidien. En vous aidant à anticiper la route et votre trajet, cet outil vous permet d’améliorer votre conduite.

 

Pensez-vous opter pour un GPS ou en avez-vous déjà un ?

Nous serions ravis d’avoir votre retour d’expérience avec cet outil !

 

Article rédigé par : Lucile du blog : geolocalisationvehicules