Eco conduite poids lourds

Eco conduite poids lourds

L’éco conduite pratiquée sur des véhicules poids lourds se développe de plus en plus.

 

Les entreprises et plus particulièrement les transporteurs routiers ont bien pris conscience de l’intérêt pour elles de former les chauffeurs de camions à la pratique de l’éco conduite poids lourds mais également l’installation de systèmes d’éco contrôle embarqués.

Les avantages sont nombreux, réduction de consommation de carburant, diminution du nombre des accidents de la route, des chauffeurs moins stressé au volant, économie sur les pièces mécaniques, comme les plaquettes et les disques de frein etc.

Les économies de carburant peuvent atteindre 20%. Le poste carburant représente environ 40% du cout des transporteurs.

Prenons l’exemple d’une société de transport routier qui possède 10 camions qui effectue 100 000 km par an chacun. Pour une réduction de seulement 10% de consommation cela représente 80 tonnes de Co² en moins dans l’atmosphère, une image de marque éco responsable pour l’entreprise et une économie non négligeable de plus 30 000 €.

Dans la pratique de l’éco conduite poids lourds on retrouve les principes de l’éco conduite traditionnelle.

L’accent est mis sur l’entretien régulier du véhicule, le chauffeur doit s’assurer du bon état de marche des différents organes mécaniques du tracteur et de la remorque, et contrôler fréquemment les pneumatiques. Régler correctement des trains roulants…

Au démarrage du moteur départ à froid, amener progressivement son engin à la température optimale de fonctionnement en utilisant  les thermomètres  disponibles « température de liquide de refroidissement, d’huile».

Ne pas oublier les parties mécanique comportant de l’huiles (boite de vitesses, ponts etc.) qui ont elles aussi besoin de monter en température pour un fonctionnement optimal.

  • Préparer son itinéraire en fonction du trafic, des heures de pointe, il dispose de moyens comme la radio, info trafic, les GPS etc.
  • Arrêter son moteur lors des stationnements.
  • Changer les rapports en accélérant à bas régime moteur pour les boîtes de vitesse manuelles, autour de (1200/1500 tours).Utiliser les différents programmes proposés pour les changements de vitesse automatique.
  • Maîtriser la conduite dans les montées et les descentes de façon à utiliser l’énergie cinétique du véhicule. Dans les descentes, l’inertie du véhicule crée par la masse en mouvement entraîne les roues du véhicule et propulse l’engin.
  • Utiliser le compte-tours, connaître sa motorisation (couple, puissance, régime moteur optimal …)

Différents systèmes entre en jeu comme l’analyseur de consommation, le système d’éco contrôle, Un régulateur de vitesse qui anticipe côtes et descentes.

Comme chez Volvo par exemple la boite de vitesse I Shift qui s’adapte au terrain et à la charge du véhicule elle dispose de la fonction I-Roll qui permet au camion d’utiliser sa propre inertie pour avancer, le moteur tournant au ralenti et consommant pas plus de 2 litres/heure de gasoil comme l’indique l’ordinateur de bord. Il est possible de passer 45% du temps sans appuyer sur la pédale d’accélérateur.

  • Respecter les limitations de vitesses, conduire avec une vitesse constante, utiliser le régulateur de vitesse quand les conditions routière le permettes, réduire sa vitesse à 80 au lieu de 90 par exemple.
  • Respecter scrupuleusement les distances entre les véhicules
  • Adopter une conduite souple en anticipant le trafic en regardant loin devant.

 

La conduite des poids lourds à beaucoup évolué ces dernières années avec de plus en plus d’équipements d’aide à la conduite, d’électronique embarquée et la formation des chauffeurs.

 

Dans cet article j’ai souhaité aborder l’éco conduite sur les véhicules de gabarit plus important (poids lourds, camions, camping car) plusieurs lecteurs m’ont fait part de leurs intérêts que ce soit personnel ou professionnel pour ce type de véhicule.

 

Utilisez-vous des techniques d’éco conduite avec votre camion, camping car ou votre poids lourd ?

Faite-nous partager vos astuces d’éco conducteur poids lourds ?

 

 

Laissez-mois un commentaire en dessous cet l’article maintenant !

 

 

 

 

 

 

12 réflexions au sujet de « Eco conduite poids lourds »

  1. Vincent (Ciana)

    Merci pour cet article Gilles, toujours très intéressant !!!

    Je vais commencer à travailler sur les propositions que je t’ai faites.

    A bientôt !

    Répondre
    1. Gilles

      Merci Vincent

      Peut être vas tu bientôt nous faire un article sur l’éco conduite des véhicules hybrides
      puisque je sais que tu es l’heureux possesseur d’un de ces véhicule.

      A bientôt

      Répondre
      1. Vincent (Ciana)

        De rien Gilles,

        Comme je te l’ai proposé, je compte bien tenter de rédiger un article sur l’écoconduite des véhicules hybrides.

        Pour le fait que je sois heureux au volant de ce véhicule, le mot est faible. Cette voiture est tout simplement géniale.

        A bientôt !

        Répondre
          1. Vincent (Ciana)

            Je vais à un rassemblement d’hybrides au mois d’Août et peut-être à un autre avant le 20 juillet.
            Je pourrais donc glaner encore plus de techniques et de bonnes pratiques à la conduite de d’hybrides.

            Je préfère attendre ces rendez-vous pour livrer les meilleurs conseils pour l’écoconduite de voitures hybrides.

  2. Youssef

    Bonjour
    Avec une idée pré-conçus chez les professionnels du transports et autres que les poids lourds sont des grands consommateurs de carburants et des polluants de taille et que l’on peut rien faire d’important, sauf ils négligent la formation des chauffeurs et des techniciens pour améliorer la rentabilité de ces véhicules poids et réduire son impact environnemental. Il y’a beaucoup de chose à faire du coté de la formation avec les améliorations technologiques.
    Merci Gilles

    Répondre
    1. Gilles

      Bonjour Youssef
      Il y à toujours des moyens qu’ils soient technique ou par la formation des conducteurs pour réduire la consommation de tous type de véhicules
      y compris les plus gros.

      A bientôt

      Répondre
    1. Gilles

      Bonjour

      Pas de problèmes éco conduite attitude vous transmet un maximum d’informations dans le domaine de l’éco conduite, des économie de carburant, des véhicules à énergies alternative, du développement durable. que ce soit dans les articles ou par la Newsletter.

      Gilles

      Répondre
  3. tonton jef

    Bonjour,

    Un pl a l’avantage d’avoir du « couple » donc de pouvoir exploiter sa capacité à mouvoir un véhicule sans avoir à demander beaucoup de tours moteurs.
    Pour parler des CC, certains bénéficient de cette possibilité, d’autre sous motorisés à mon avis, sont ou peuvent devenir des gouffres en consommation.
    C’est dans tous les cas comme tout bon comportement économe, le pied droit qui sera seul responsable d’une consommation excessive.
    Dans le cas de PL, respecter bien sur les distances de sécurité est primordial, mais profiter de l’aspiration crée par le véhicule qui nous précède peut nous permettre d’économiser un peu de carburant.

    BVA et régulateur de vitesse sont aussi facteur d’économie si ces équipements sont bien utilisés.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *