Découvrez mon conseil numéro 1 en éco-conduite.

passage de vitesses

Pour moi le point le plus important en éco-conduite c’est le passage des vitesses.

Rien qu’en passant correctement les vitesses au bon moment vous pouvez économiser de 8 à 15% de carburant sur votre plein.

Une grande majorité des conducteurs passent aux rapports de vitesses supérieures à un nombre de tours moteur trop important plus de 3000tr/mn et se retrouvent en surrégime moteur et donc en sur consommation on estime que la consommation d’essence du moteur et proportionnelle à son régime que l’on pourrait  traduire par une consommation double à 3000tr/mn par rapport à celle à 1500tr/mn.

Mieux vaut toujours avoir un rapport de vitesse enclenché le plus haut possible. La 1er vitesse  est utilisée uniquement au démarrage du véhicule.

Passez les vitesses au bon régime moteur.

Pour les véhicules à moteur thermique fonctionnant au Gasoil.

En ville au démarrage d’un stationnement par exemple vous passez la 1er vitesse ce qui permet au véhicule de s’élancer, de mettre en mouvement l’ensemble de la masse de votre voiture vous accélérez franchement jusqu’à atteindre un régime moteur de 1800tr/mn puis vous passez la seconde vitesse vous accélérez franchement de nouveau pour atteindre les 1800tr/mn et vous passez le troisième rapport, mieux vaut utiliser le compte-tour mais en l’absence de celui-ci vous pouvez passer une vitesse tout les 10km/h environ si la circulation et la signalisation le permettent bien-sur, dans ce cas vous serez en 5 ème à 50 km /h sans problème.

Pour les voitures à moteurs thermique fonctionnant à l’essence.

Prenons également le cas d’une sortie de stationnement en milieu urbain vous allez alors passer le premier rapport de votre boite de vitesse qui permettra la mise en mouvement de l’ensemble de votre véhicule, vous appuyez franchement sur la pédale d’accélérateur au ¾ pour atteindre les 2200tr/mn, vous passez la seconde vitesse, vous appuyez à nouveau pour rejoindre les 2200tr /mn et vous enclenchez la 3éme vitesse, les changements de rapports se font au compte tour et vous atteindrez les 50km/h tout en étant sur le 5éme rapport de boite de vitesse.

 Remarque :

Les régimes moteur auquel il faudra passer les vitesses sont toutefois différents suivant la cylindrée du véhicule pour les moteurs diesel la variation peut aller de  1700 à 2200tr/mn et pour les motorisations à essence entre 2000 et 2600tr/mn

Attention toute fois Pour les moteurs à essence, le frein moteur est inexistant donc on rétrograde pour toutes les vitesses.

Il est bien évident qu’il ne faut pas non plus passer les vitesses à un régime moteur trop bas en dessous de 1000tr/mn il y à risque d’endommagé le moteur.

Si votre véhicule est plus ancien il vous faudra passer les rapports à des vitesses supérieures exemple : 4ème à 50km/h pour ne pas être en sous régime moteur.

 Pour Ralentir.

Pour ralentir le véhicule il ne faudra pas rétrograder en troisième mais relâcher la pédale d’accélérateur et passez par exemple de la quatrième directement en seconde.

Si vous abordez un rond-point par exemple en cinquième vous allez pouvoir relâcher l’accélérateur et passez de la cinquième directement en troisième.

Quand je passe de la quatrième directement en seconde ou de la cinquième en troisième je bénéficie alors de l’effet mécanique de rupture d’alimentation mon véhicule décélère d’une manière naturelle, la rotation des roues permettra au moteur d’être alimenté en énergie puisque j’ai toujours une vitesse d’enclenchée.

En pratique

Dans les lignes qui vont suivre vous allez partager le retour d’expérience de 2 internautes lecteurs du blog éco-conduite-attitude.com  et qui ont mis en pratique la technique du passage de vitesse.

Alessandro  de Belgique à appliqué ces conseils voici ce qu’il en dit :

Super conseils, le fait de passer plus rapidement les vitesses fait baisser

ma conso, j’économise au moins 10% rapidement avec cette astuce.

Mais avec ces moteurs Diesel HDi, il faut pousser de temps en temps dans les
régimes pour éviter d’encrasser certaines vannes qui régulent le moteur… un
comble !
En tout cas je viens de faire 600 km en 2 jours et ma conso à bien baissé

A+

Alessandro Professeur d’Art dramatique à Bruxelles

Le retour d’un autre lecteur du blog dont je n’ai pas retrouvé le Prénom il se reconnaitra:

J’ai suivi ton conseil: rester sur le rapport engagé en décélérant,

Utiliser le frein moteur et passer de la 4ème à la 2éme avec anticipation de diminution de vitesse.

Ma voiture obéit facilement à cette conduite plus souple.

Merci beaucoup et continue !

 

Agir au lieu de réagir.

Gardez toujours une distance correcte entre vous et la voiture qui vous précède.

Une distance de sécurité équivalente à environ trois secondes est optimale et permet d’absorber les variations de vitesses dans l’ensemble du trafic.

Permettant ainsi une conduite stable et une vitesse constante en toute sécurité.

Si le trafic fluctue simplement en réduisant votre vitesse vous pourrez adapter votre distance et ainsi éviter un freinage, de gaspiller de l’énergie « énergie cinétique accumulée » vous éviterez également dans certain cas une accélération et une décélération importante consommatrice de carburant.

Appliquez-vous déjà cette technique de conduite ?

Si oui qu’elle son les résultats que vous avez obtenus en matière d’économies ?

 

Laissez- moi un commentaire en dessous !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Découvrez mon conseil numéro 1 en éco-conduite. »

  1. Thierry

    Bonjour Gilles
    J’applique ces techniques depuis 10 ans. C’est venu progressivement et empiriquement. Impossible donc de dire ce que ça fait économiser. L’objectif au départ était, non d’économiser du carburant, mais de rouler plus souplement et à vitesse plus constante, plus zen quoi… Ce n’est qu’après coup que j’ai entendu dire que cà diminuait aussi la consommation. Tant mieux…
    Y a-t-il un volet « écoconduite » désormais dans la formation au permis de conduire? Je vois si peu de gens autour de moi conduire « intelligemment »… Donc merci de les promouvoir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *