conduite defensive 300x199 Conduite défensive une nouvelle façon de conduire.

Conduite défensive

La conduite défensive ou conduite préventive nous vient principalement des pays Anglo-Saxon  appelés : « defensive driving ou preventie driving »

 

La conduite défensive permet de réduire l’agressivité au volant, d’anticiper le trafic de tenir compte du comportement des autres conducteurs et de tous les usagés de la route, de rester maître de soi, d’être attentif à l’état de la chaussée et aux conditions de circulation.

En conduisant défensivement vous êtes conscient de votre façon de conduire vous éviterez des accidents.Cette conduite améliore la fluidité du trafic routier en réduisant les embouteillages, elle rejoint également l’éco conduite puisque vous limitez votre consommation de carburant, vos émissions polluantes, et vous anticipez la circulation.

 

Anticiper la circulation :

- Visez loin. Respectez les distances de sécurité.

- Accélérez et décèlerez doucement, levez le pied plus tôt

En visant loin vous détectez les dangers potentiels, vous anticipez les ralentissements, vous évitez les accélérations et les freinages inutiles.

A  l’approche d’un carrefour ralentissez en douceur, essayez de voir le visage du conducteur du véhicule qui devra vous cédez le passage pour être sur qu’il vous a vu.

Levez le pied dans les zones d’incertitude (potentiellement dangereuses) par exemple carrefour sans visibilité, sommet de cote et placez votre pied à l’avance au dessus du frein sans rétrograder pour ne pas utiliser de frein moteur.

 

 Le champ visuel :

Regardez loin pour prévenir les dangers, c’est très important surtout à des vitesses élevées, plus votre vitesse est importante plus votre champ de vision se réduit. En ville également pour anticiper le trafic.

A vitesse plus lente votre champ de vision s’agrandit, vous distinguez mieux se qui se passe à droite et à gauche. Prenez l’habitude d’identifier les éléments importants en dehors du champ visuel comme un feu, un passage piéton, un panneau de signalisation un véhicule qui s’apprête à traverser l’intersection par exemple.

Avec ces techniques visuelles vous pouvez analyser le trafic et le comportement des automobilistes pour trouver une porte de sortie en cas d’obstacle. Le plus souvent dans les accidents de la route les conducteurs impliqués on le regard focalisé sur le véhicule à éviter et freine fortement jusqu’a bloquer les roues. Alors qu’il faudrait chercher du regard une voie de fuite et l’utiliser pour éviter le choc.

 

Reconnaissance des risques

 

Chauffeur :

Nombreux évènements peuvent influencer la vigilance du conducteur et rendre la route dangereuse.

  •  Les émotions fortes
  •  Le stress
  •  La fatigue
  •  Les distractions (téléphone, manger, boire)
  •  La prise de médicament, d’alcool etc.

 

Les conditions météorologiques :

Le vent qui peu faire tomber des débris sur la route, la pluie qui rend la chaussée glissante, le brouillard ou les chutes de neiges qui réduisent votre visibilité. Vous devez adapter votre conduite aux conditions météo, réduire votre vitesse augmenter vos distances de sécurité. Vous tenir informé des conditions atmosphériques que vous allez rencontrer sur votre parcours.

 

La visibilité :

Bien sur, la neige ou la pluie joue un rôle sur la visibilité mais ce ne sont pas les seuls facteurs

Un éblouissement par une forte lumières comme de puissants phares, ou le soleil quand il est bas sur l’horizon réduira votre visibilité, il faudra adapter votre conduite et votre vitesse utilisez des lunettes de soleil pour vous protéger les yeux.

 

La densité du trafic :

Soyez conscient de la densité du trafic routier, lors d’un ralentissement réduisez votre vitesse anticipez les changements de files des autres conducteurs faite attention au deux roues.

 

L’état de la chaussée :

En fonction de la route que vous allez empreinter, petite route, route de montagne, chemin accidenté vous allez adapter votre vitesse et votre conduite.

 

 Les avantages de la conduite défensive

 

  •  Réduction du nombre d’accidents de la route
  •  Rapport plus conviviale avec les autres usagers de la route.
  •  Réduction des maladies professionnelles chez les spécialistes de la conduite routière.
  • Réduction de l’usure des véhicules
  • Réduction de consommation de carburant
  • Réduction des émissions polluantes
  • Diminution des amendes

 

 

La conduite défensive constitue la base de la conduite économique.

 

Cet article à été réalisé notamment à l’aide du document suivant

Conduite défensive par (Les routiers suisses).

 

Pour terminer cet article je vous ai trouvé une vidéo très bien faite qui pourtant n’est pas récente puisque elle date des années 90 mais elle illustre très bien les comportements à avoir au volant.

 

Et vous appliquez-vous les principes de la conduite défensive ?

Avez-vous déjà évitez un accident en anticipant le trafic ?

 

Donnez moi votre point de vue dans les commentaires en dessous !

 

Merci de faire partager votre expérience.