Climatiseur auto : La bonne utilisation !

 

Climatiseur-auto

Climatiseur-auto

Climatiseur auto et éco conduite.

Ne mettez pas en service le climatiseur auto dès que vous commencez à rouler.
Ouvrez les vitres conducteur et passager pendant les premiers kilomètres parcourus de façon à aérer l’intérieur et à réduire la température dans l’habitacle.

En suite n’oubliez pas de fermer les vitres de votre voiture avant de mettre en service votre système d’air conditionné, le fonctionnement de votre climatiseur auto n’en sera que plus efficace.

 

Utilisez l’air conditionné avec modération, surtout en ville.

L’utilisation de la climatisation nécessite entre 10 et 20 % de carburant en plus une vitre ouverte seule c’est 1% de surconsommation. Cette quantité est multipliée par deux lorsque l’air conditionné est en marche et que vos vitres sont ouvertes.

En effet en ville on estime que la surconsommation due à l’utilisation du climatiseur auto peut atteindre 25 à 35% de plus. Le véhicule ce déplaçant à faible allure, l’air extérieur refroidi moins la voiture et la climatisation se trouve encore mise d’avantage à contribution.

La surconsommation engendrée par l’utilisation de l’air conditionné augmente les rejets de CO2.

Les fluides utilisés dans les climatiseurs détruisent la couche d’ozone et participent à l’effet de serre.

En règle général ne pas dépasser 6°C d’écart entre la température extérieure et celle dans l’habitacle de la voiture.

Recommandations :

Eteignez votre système d’air conditionné quelques minutes avant votre arrivée. Ainsi vous consommerez moins sur le trajet et vous risquerez moins le chaud et froid en sortant de la voiture.

Durant les périodes estivales, mettez toujours un pare-soleil sur le par brise de votre voiture lors d’un stationnement dans un endroit ensoleillé, Ainsi vous limiterez l’utilisation de votre climatiseur auto.

 

Choisissez un véhicule équipé de l’air conditionné.

Tous d’abord pour votre confort surtout si vous circulez dans des régions chaudes dans le sud de la France, dans les pays tropicaux, dans les pays d’Afrique etc.

Mais également pour la qualité de l’air que vous respirez.

Une étude allemande entreprise par l’école  supérieure de médecine de Hanovre dans le nord de l’Allemagne. A démontré que la quantité de microbe, de bactéries et de particules, pollen en comparaison avec l’air extérieur est réduite de 80%. Ce qui améliore la qualité de l’air notamment pour les personnes allergiques ou atteintes de maladies respiratoires.

On remarquera que l’entretien du climatiseur auto, le remplacement des filtres un entretien régulier avaient été fait suivant les recommandations des constructeurs. Et que celui-ci avait fonctionné régulièrement toute l’année.

 

Et vous utilisez vous correctement votre climatisation ? Laisser-moi un commentaire.

J’aimerais bien avoir votre avis à ce sujet !

 

 

11 réflexions au sujet de « Climatiseur auto : La bonne utilisation ! »

  1. Vincent (Ciana)

    Bonjour Gilles,

    Bonne synthèse très complète sur la bonne utilisation de la climatisation. Personnellement je n’ai pas de climatisation mais un toit ouvrant entrebâillable. D’ailleurs je l’ouvre souvent car dans les anciennes voitures moins isolées il fait souvent chaud.

    J’ai une technique après je ne sais pas si elle vaut grand chose mais lorsqu’il fait chaud dans ma voiture au lieu de mettre la ventilation j’ouvre plus ou moins le toit pour créer une dépression dans la voiture afin d’amener de l’air extérieur via les bouches d’aérations sans utiliser la ventilation. J’utilise également cette technique lorsqu’il fait froid et assez beau pour éviter de mettre la ventilation, je ne met que le chauffage.

    D’ailleurs saurais-tu où je peux trouver les chiffres de surconsommation de l’ouverture d’un toit ouvrant ?

    Une dernière chose que l’on peut préciser pour la climatisation et accessoirement le chauffage (que j’ai vu dans une émission auto) :
    – quand il fait chaud diriger le flux d’air vers la tête car c’est à cet endroit que la sensation de chaud est la plus forte.
    – quand il fait froid diriger le flux d’air vers les pieds car c’est à cet endroit que la sensation de chaud est la plus forte.
    Cela permet également de faire des économie en utilisant mieux les moyens de chauffage/refroidissement du véhicule.

    D’ailleurs d’après ce que j’ai lu sur autoroute à régime stabilisé une climatisation consomme assez peut d’énergie et en-dessous de 70 km/h il est préférable d’ouvrir les fenêtres plutôt que de mettre la climatisation.

    Répondre
    1. Gilles

      Bonjour Ciana
      C’est une technique comme une autre il est sur que le toit ouvrant à de la prise au vent donc augmente légèrement la consommation du véhicule je n’ai pas les chiffres pour la surconsommation mais il existe des déflecteurs de toit ouvrant qui permet d’éviter le problème.
      Une info intéressante sur le flux d’air de la climatisation personnellement je suis fragile de la gorge et je n’aime pas du tout diriger le flux vers ma tête.

      Merci pour tes remarques pertinentes
      A bientôt

      Répondre
    2. Abcmoteur

      Témoignage intéressant.

      J’ai appris plusieurs choses à la lecture de ton article comme les 6°. Personnellement, je mets rarement la clim sauf sur autoroute où c’est vraiment inconfortable.

      Le reste du temps, je profite de la chaleur fenêtre ouverte avec la main contre la portière : ça rafraichit. 🙂

      Répondre
      1. Gilles

        Merci Adrien
        Tu as raison la clim est un gros consommateur d’énergie autant profiter de la chaleur extérieur il y en a tellement peut en ce moment dans la moitié nord de la France.

        A bientôt

        Répondre
  2. Laurent@les-peugeot-mythique

    Moi certainement mal et puis comme c’est une clim manuel, je n’ai pas la température intérieur d’afficher donc difficile de respecter les 6°.
    Pour autant quand il fait 35° régler son habitacle à 29 ° ne sert à rien autant ne pas mettre la clim.
    On se sert de la clim pour se rafraichir alors régler une clim à 29° je vois pas l’intérêt pratique.
    Et toi gilles comment utilises-tu ta clim??

    Répondre
    1. Gilles

      Salut Laurent il faut éviter d’avoir un écart trop important entre l’intérieur et l’extérieur de la voiture c’est vrai que ce n’est pas évident à respecter mais on peut attraper un chaud et froid ou un mal de gorge.
      A bientôt Laurent

      Répondre
  3. Francois@auto-pedia.fr

    Pour ma part pas de clim dans ma voiture, ça ne me dérange pas car je suis assez sensible de la gorge quand la clim est activée.
    Je profite de la chaleur, fais attention à me garer à un endroit ombragé si je dois reprendre la voiture derrière afin d’éviter que ce soit la fournaise ou prend un cabriolet pour pouvoir rouler avec de l’air.

    Le seul inconvénient est sur l’autoroute en été où les vitres ouvertes et la vitesse ne font pas bon ménage… Du coup je privilégie les nationales et prend mon temps tout en roulant moins vite, ce qui participe à l’éco-conduite 🙂

    Répondre
    1. Gilles Boulay Auteur de l’article

      Bonjour Eric
      Oui la climatisation et tous les accessoires électrique consomment de l’énergie pour la climatisation suivant l’utilisation c’est entre 10 et 15% environ 1 litre pour une conso de 7 à 8 litres.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *