Archives pour la catégorie Vitesse

reduire votre consommation de carburant

7 pratiques pour réduire votre consommation de carburant.

reduire votre consommation de carburant

Dans cet article nous allons passez en revue 7 techniques pour réduire votre consommation de carburant. En appliquant régulièrement ces pratiques, vous limiterez significativement la consommation de votre véhicule et ces émissions de pollutions.

Ces pratiques fond intégralement parties des techniques d’éco conduite.

 

-Démarrez sans faire chauffer le moteur.

Avec les voitures de nos jours, il n’est plus nécessaire de faire chauffer le moteur avant de partir, mais roulez calmement sans monter dans les régimes les premiers kilomètres.

 

Passez les rapports au bon moment.

Changez de vitesse autour de 2000 tours/mn, vous resterez à bas régime moteur ainsi vous réduirez la consommation de carburant. Une fois le voiture lancée, passer rapidement les rapports.

 

-Ne dépassez pas la Limitation de vitesse : 

Si vous roulez plus vite lors de votre trajet, vous n’arriverez pas beaucoup plutôt mais vous consommerez beaucoup plus.

Pour réduire votre consommation de carburant, diminuer votre vitesse de 20 kilomètres/heure

Vous économiserez environ 20% d’essence.

 

-Surveillez la pression de vos pneus.

Vérifier régulièrement la pression de vos pneus. Si la pression de vos pneus est faible vous pouvez consommer 10% de carburant en plus.

Le contact des pneus avec la route appelé résistance au roulement est responsable de 20% de la consommation de votre véhicule.

 

-N’emportez pas d’accessoires superflus.

Les charges inutiles comme des objets dans votre coffre ou des barres de toit, un porte vélos peuvent également augmenter la consommation de votre véhicule.

Toute charge supplémentaire entraîne une augmentation non négligeable de la consommation de carburant.

 

-Prenez des notes et utilisez l’ordinateur de bord.

Relevez régulièrement votre consommation entre chaque plein. Pour en déduire le nombre de litres réel et ainsi adapter votre conduite pour réduire votre consommation de carburant.

Vous pouvez également utiliser l’ordinateur de bord pour obtenir les informations de votre consommation.

 

Profitez des descentes pour roulez gratuitement.

Dans les descentes, utilisez le frein moteur gardez une vitesse engagée avec l’énergie emmagasinée dans cette descente vous pourrez rouler gratuitement sur une certaine distance avant de devoir accélérer de nouveau.

Vous pouvez vérifier que vous ne consommer pas de carburant avec l’ordinateur de bord.

 

 

Appliquez vous ces pratiques régulièrement ?

Utilisez-vous d’autres techniques pour réduire votre consommation de carburant ?

 

Laissez -moi un commentaire en dessous !  

 

Je serai ravie d’avoir votre avis.

 

 

 

 

 

Conduite défensive une nouvelle façon de conduire.

 

 

Conduite défensive

Conduite défensive

La conduite défensive ou conduite préventive nous vient principalement des pays Anglo-Saxon  appelés : « defensive driving ou preventie driving »

 

La conduite défensive permet de réduire l’agressivité au volant, d’anticiper le trafic de tenir compte du comportement des autres conducteurs et de tous les usagés de la route, de rester maître de soi, d’être attentif à l’état de la chaussée et aux conditions de circulation.

En conduisant défensivement vous êtes conscient de votre façon de conduire vous éviterez des accidents.Cette conduite améliore la fluidité du trafic routier en réduisant les embouteillages, elle rejoint également l’éco conduite puisque vous limitez votre consommation de carburant, vos émissions polluantes, et vous anticipez la circulation.

 

Anticiper la circulation :

– Visez loin. Respectez les distances de sécurité.

– Accélérez et décèlerez doucement, levez le pied plus tôt

En visant loin vous détectez les dangers potentiels, vous anticipez les ralentissements, vous évitez les accélérations et les freinages inutiles.

A  l’approche d’un carrefour ralentissez en douceur, essayez de voir le visage du conducteur du véhicule qui devra vous cédez le passage pour être sur qu’il vous a vu.

Levez le pied dans les zones d’incertitude (potentiellement dangereuses) par exemple carrefour sans visibilité, sommet de cote et placez votre pied à l’avance au dessus du frein sans rétrograder pour ne pas utiliser de frein moteur.

 

 Le champ visuel :

Regardez loin pour prévenir les dangers, c’est très important surtout à des vitesses élevées, plus votre vitesse est importante plus votre champ de vision se réduit. En ville également pour anticiper le trafic.

A vitesse plus lente votre champ de vision s’agrandit, vous distinguez mieux se qui se passe à droite et à gauche. Prenez l’habitude d’identifier les éléments importants en dehors du champ visuel comme un feu, un passage piéton, un panneau de signalisation un véhicule qui s’apprête à traverser l’intersection par exemple.

Avec ces techniques visuelles vous pouvez analyser le trafic et le comportement des automobilistes pour trouver une porte de sortie en cas d’obstacle. Le plus souvent dans les accidents de la route les conducteurs impliqués on le regard focalisé sur le véhicule à éviter et freine fortement jusqu’a bloquer les roues. Alors qu’il faudrait chercher du regard une voie de fuite et l’utiliser pour éviter le choc.

 

Reconnaissance des risques

 

Chauffeur :

Nombreux évènements peuvent influencer la vigilance du conducteur et rendre la route dangereuse.

  •  Les émotions fortes
  •  Le stress
  •  La fatigue
  •  Les distractions (téléphone, manger, boire)
  •  La prise de médicament, d’alcool etc.

 

Les conditions météorologiques :

Le vent qui peu faire tomber des débris sur la route, la pluie qui rend la chaussée glissante, le brouillard ou les chutes de neiges qui réduisent votre visibilité. Vous devez adapter votre conduite aux conditions météo, réduire votre vitesse augmenter vos distances de sécurité. Vous tenir informé des conditions atmosphériques que vous allez rencontrer sur votre parcours.

 

La visibilité :

Bien sur, la neige ou la pluie joue un rôle sur la visibilité mais ce ne sont pas les seuls facteurs

Un éblouissement par une forte lumières comme de puissants phares, ou le soleil quand il est bas sur l’horizon réduira votre visibilité, il faudra adapter votre conduite et votre vitesse utilisez des lunettes de soleil pour vous protéger les yeux.

 

La densité du trafic :

Soyez conscient de la densité du trafic routier, lors d’un ralentissement réduisez votre vitesse anticipez les changements de files des autres conducteurs faite attention au deux roues.

 

L’état de la chaussée :

En fonction de la route que vous allez empreinter, petite route, route de montagne, chemin accidenté vous allez adapter votre vitesse et votre conduite.

 

 Les avantages de la conduite défensive

 

  •  Réduction du nombre d’accidents de la route
  •  Rapport plus conviviale avec les autres usagers de la route.
  •  Réduction des maladies professionnelles chez les spécialistes de la conduite routière.
  • Réduction de l’usure des véhicules
  • Réduction de consommation de carburant
  • Réduction des émissions polluantes
  • Diminution des amendes

 

 

La conduite défensive constitue la base de la conduite économique.

 

Cet article à été réalisé notamment à l’aide du document suivant

Conduite défensive par (Les routiers suisses).

 

Pour terminer cet article je vous ai trouvé une vidéo très bien faite qui pourtant n’est pas récente puisque elle date des années 90 mais elle illustre très bien les comportements à avoir au volant.

 

Et vous appliquez-vous les principes de la conduite défensive ?

Avez-vous déjà évitez un accident en anticipant le trafic ?

 

Donnez moi votre point de vue dans les commentaires en dessous !

 

Merci de faire partager votre expérience.

 

 

 

 

 

Respectez les limitations de vitesse peut vous faire gagner de l’argent !

 

limitations de vitesse

limitations de vitesse

Limitations de vitesse respectée : consommation maîtrisée

Assurez-vous de respecter les limitations de vitesse, en roulant plus vite vous ne gagnerez que peut de temps.

En réduisant votre vitesse de 120 à 100km/h, ou de 130  à 110 km/h vous économiserez jusqu’à 20 % de carburant.

Respectez les limitations de vitesse au-delà Dès 100 km/h, votre moteur consomme beaucoup plus de carburant.

La consommation d’essence augmente de façon exponentielle. Vous consommerez moins en passant de 50 à 70 km/h que de 120 à 140 km/h.

Sur voie rapide en réduisant de 10 kilomètres/heure votre vitesse vous économiserez 1 litre aux 100 kilomètres parcouru, sur un périple de 1000 km, vous économiserez ainsi 10 litres, soit entre 12 et 16  Euros.

Si tous les automobilistes de France respectaient les réglementations en matière de vitesses, Une économie de carburant  de l’ordre de 6 à 7% serait réalisée tous les ans.

 

Limitations de vitesse respectée : risques limités

Une conduite à grande vitesse sur de longs trajets est à proscrire. La vitesse réduit également le champ de vision ainsi  un conducteur distingue moins bien les objets autour de luis comme les panneaux de signalisations par exemple à 40 km/h vous avez un angle de vision de 100° et à 130 km/h cette angle de vision n’est plus que de 30°.

La vitesse augmente également votre distance de freinage à 100 km/h votre distance d’arrêt sera 3 fois supérieur à celle qu’il vous faudra à 50km/h.

Distance d’arrêt :  A  50km/h = 26m : A 100km/h = 78m

Evitez de fixer le compte-tours et le compteur, écoutez le son de votre moteur pour ne pas rouler en surrégime ou en sous-régime. Utilisez votre régulateur de vitesse.

L’accélération nécessite  d’avantage d’essence surtout à haut régime moteur.

En respectant les limitations de vitesse vous diminuerez votre consommation, vous  limiterez aussi les risques d’accident grave, il faut savoir que la vitesse est en cause dans un accident mortel sur cinq.

En adoptant l’éco conduite avec une conduite sans accélérations et freinages. Spécialement en ville vous réduirez également votre consommation de carburant.

Vous éviterez également de vous faire flasher au radar, de dépenser de l’argent dans des amandes pour excès de vitesse.

N’oubliez pas de Gardez vos distances avec les autres véhicules.

Une petite Vidéo :
http://www.youtube.com/watch?v=kcAxVFHLqxU
Et vous respectez vous les limitations de vitesse ? Pour faire des économies ? Par peur du gendarme ?

Laissez mois votre témoignage sur cet article.

 

 

 

 

Eco conduite Un article invité.

eco conduite

éco conduite:

C’est dernier temps j’ai écrit un article sur l’éco conduite  dans un blog auto très bien positionné dans les sites consacré à l’automobile sous tous ces Aspects.

Ce blog c’est celui d’Adrien d’abcmoteur.fr

Présentation d’Adrien du blog abcmoteur.fr

Abcmoteur est un blog destiné à prolonger ma passion pour l’automobile au travers du web. Un concentré de news autos telles que les dernières nouveautés, futurs modèles et astuces pratiques.

Description rapide de l’article

Dans cette article vous  trouverez des informations sur différentes techniques utilisées en éco conduite : Bien optimiser son passage de vitesse l’importance de faire un bon entretien régulier de sa voiture ne pas oublier d’anticiper dans tous les sens du terme, l’influence de votre vitesse sur votre consommation.

Sans plus tarder je vous donne le lien pour lire cet article : http://abcmoteur.fr/pratique/diminuer-consommation-carburant-eco-conduite/

 

Avez-vous apprécié cet article.  Laissez moi un commentaire.

Eco conduite le maître mot : Anticiper!

 

Anticiper le trafic

Anticiper le trafic

 

Anticiper c’est économiser .

Une autre technique importante en éco conduite consiste dans l’anticipation. Vous ferez des économies de carburant et vous diminuerez vos émissions polluantes.

Quand vous êtes dans le flot de circulation. Anticipez sur les obstacles éventuel, le ralentissement du trafic, les feux tricolores.

En réagissant avant d’être arrivé sur le véhicule qui vous précède vous évitez les accélérations et les freinages intempestifs .

 

Dans la mesure du possible essayez de maintenir une vitesse constante tous en respectant les distances de sécurités.

Si vous faite de multiples accélérations et freinages vous usez d’avantage vos freins, vos pneus et toute les parties mécaniques qui entrent en actions.

 

Sur Autoroute et voie rapide gardez également une vitesse constante, vous pouvez vous placer derrière un véhicule tous en gardant scrupuleusement vos distances, cette technique vous permettra de réduire votre consommation.

Le passage de vitesse est également très important  roulez toujours avec le rapport le plus élevé possible.

Quand il y à peu de trafic activez votre régulateur de vitesse.

 

En conclusion : Quand vous utilisez les freins c’est que vous n’avez  pas suffisamment anticipé le ralentissement des véhicules ou observer la route vous auriez put garder une vitesse constante et évitez le freinage ou l’arrêt de votre voiture.

 

 

Sécurité = vigilance et réactivité.

D’être attentif en conduisant et réactif vous éviteras également bien des déboires sur la route.

Une petite aventure personnelle :

J’étais passager d’une voiture sur une route départementale un ami était au volant brusquement le véhicule qui nous précédait attelé d’une remorque ralenti brutalement et s’immobilisa au milieu de la chaussée heureusement mon ami avait anticipé et gardé ces distances de sécurité.

Nous nous somme donc arrêté avant cette obstacle.

Je vous avoue que je ne suis pas sùr que ce jour là j’aurai mois aussi évité l’obstacle, il à eu les bons réflexs et sa vigilance était parfaite à cet instant.

 

Si vous avez vécu une situation similaire ou si vous avez des remarques

Laissez moi un petit commentaire !

sur l’article « Eco conduite le maître mots : Anticiper »