Archives pour la catégorie Développement durable

Réduire sa consommation électrique et maîtriser les coûts du chauffage.

réduire-sa-consommation-électrique

 

Réduire sa consommation électrique.

Les coûts de l’énergie sont de plus en plus importants et représentent un gros budget pour les ménages. Avec l’augmentation du pétrole et de l’électricité estimés entre 30 et 40% dans les 5 prochaines années. Faire des économies d’énergies et réduire sa consommation électrique dans la maison n’est plus un choix mais une nécessité.

Dans cet article nous aborderons les économies possibles liées à l’électricité et au chauffage.

 

Des pistes pour réduire sa consommation électrique.

Tous d’abord n’oubliez pas d’éteindre les lumières quand vous sortez d’une pièce.

Vous pouvez également installer des détecteurs pour allumer et éteindre automatiquement les éclairages. par exemple dans les escaliers mettre en place une minuterie réglée sur 2 à 3 minutes ainsi pas de risque de laisser la lumière allumée.

Utilisez des Ampoules basse consommation.

Fluocompacte à led ou halogène. Je ne vais pas entrer dans le détail sur les ampoules à économie d’énergie, il y aura dans les mois à venir un article consacré à ce type d’éclairage.

-Si vous achetez de électroménager choisissez des appareils à faible consommation Classe A un peu plus chers à l’achat mais vous vous y retrouverez rapidement sur votre facture d’électricité.

-Si vous avez une consommation électrique importante prenez un abonnement jour/nuit, ainsi vous ferez fonctionner votre lave-linge et lave-vaisselle le soir dans les périodes creuses ou le coût de l’énergie est réduit.

-Si vous avez des convecteurs électriques à thermostats électromécaniques (ancien modèle) remplacez-les vous verrez la différence sur la facture ou si vous voulez en installer prenez des appareils à thermostats électroniques uniquement.

-Si par exemple vous avez une maison individuelle et que  vous vouliez installer un portail en aluminium électrique pensez au système avec panneau solaire intégré.

 

Maîtriser les coûts de votre chauffage.

Tous d’abord ne chauffez pas trop dans l’appartement ou la maison. 1 degré de plus c’est environ 7% de consommation de plus. Bien sûr avoir une maison bien isolée c’est le premier moyen pour faire des économies.

Réduisez la température quand vous êtes absent et la nuit.

 

Pour votre chauffage vous avez beaucoup d’options possibles.

-Le chauffage au bois : poêles à granulés ou à bûches un chauffage économique.

-Le chauffage central avec une chaudière à production d’eau chaude.

-Avec pompe à chaleur air/air ou air/eau.

-Avec une chaudière et une pompe à chaleur combinées. Dans ce cas votre pompe à chaleur sera moins puissante elle fonctionneras en intersaison pour faire un appoint de chauffage et en hiver et par grand froid votre chaudière viendra en complément pour produire l’eau chaude. C’est une pompe à chaleur en relève de chaudière, vous pourrez également faire du froid pour l’été.

-Le chauffage par plancher chauffant (tout électrique ou à circulation d’eau basse température)

 

Voici un petit tour d’horizon des différents moyens de chauffage, il en existe d’autres.

 

Quelques conseils pour faire des économies

Remplacez votre chaudière par une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur.

-Installez une régulation sur votre chaudière pour optimiser votre chauffage en fonction de la température extérieur et intérieur.

-Privilégiez un plancher chauffant à circulation d’eau basse température plus-tôt que des radiateurs.

 

Dans cet article vous avez pu prendre connaissance de quelques moyens pour réduire votre consommation énergétique.

 

Connaissez-vous d’autres techniques pour réduire sa consommation électrique ?

Seriez-vous pret à investir dans un nouveau système de chauffage ?

 

Laissez-moi un commentaire.

 

 

 

Le panneau solaire une solution de développement durable !

 panneau-solaire-photo

 

Panneau solaire : ils en éxistent différents types.

Le panneau solaire capte l’énergie émise par le soleil que ce soit la lumière ou la chaleur.

Pas de production de co2. Une économie importante sur la facture de chauffage .

 

panneau solaire photovoltaïque

panneau solaire photovoltaïque

 

Les panneaux solaire Photovoltaïque :

Pour produire de  l’électricité.

C’est un ensemble de cellules reliées les une aux autres qui transforme la lumière en électricité et produit un courant continu qui doit être converti en courant alternatif par l’intermédiaire d’un onduleur. Courant qui sera distribué sur le réseau électrique et revendu à Electricité de France (EDF).

Avec une installation de ce type vous devenez producteur et faite des économie d’électricité.

On trouve ce type d’installation sur les toits des maisons individuelles ou des bâtiments, soit directement intégrés à la toiture ou en surimposition cet à dire fixé par-dessus les tuiles ou les ardoises. On peut également les trouver en façade d’immeuble, dans ce cas le rendement des panneaux solaires sera moindre.

 

Schéma de principe d’une installation solaire Photovoltaïques.

 

panneau solaire shéma de principe

panneau solaire shéma de principe

 

Panneau solaire thermique :

 

panneau solaire thermique

panneau solaire thermique

Pour le chauffage solaire

C’est un ensemble de tubes dans lequel circule un fluide qui est chauffé par le soleil  et qui permet de réchauffer  l’eau des différents circuits de l’habitation radiateur, plancher chauffant, eau chaude sanitaire .

Pour obtenir un meilleur rendement, les tubes peuvent être « sous-vide » c’est-à-dire que la surface des tubes est double et qu’entre ces deux couches est fait un vide. Ce qui permet d’obtenir un effet de serre.

Le chauffe-eau solaire individuel est actuellement la solution la plus rentable pour l’utilisation de l’énergie solaire.

Les systèmes solaires combinés (SSC) commencent à se développer. Ils ont pour objectif de produire de l’eau chaude sanitaire et de l’eau chaude destinée à participer au chauffage du logement. Ces systèmes permettent d’économiser de l’ordre de 350 kWh par an et par m² de capteurs

 

Schéma de principe d’une installation de panneau solaire Thermique

 

panneau solaire thermique schema

panneau solaire thermique schema

 

 

Ce type de chauffage est également très utilisé pour un Chauffe-eau solaire piscine.

 

Schéma de principe d’une installation solaire pour le chauffage d’une piscine.

 

panneau solaire thermique piscine schéma

panneau solaire thermique piscine schéma

 

Il existe également d’autres moyens de chauffer une piscine ou une habitation.

La pompe à chaleur Air/Eau

 

La pompe à chaleur Air/Eau est un dispositif de chauffage et de production d’eau chaude qui peut être utilisé pour chauffer un plancher chauffant ou des radiateurs dans une habitation, elle peut également  être utilisée pour le chauffage d’une piscine  C’est un équipement idéal pour l’amélioration de la performance énergétique de votre maison, vous ferez des économies d’énergie allant jusqu’à 60%.

 

 

Développement durable

Bilan énergétique de la fabrication des panneaux solaires.

La plus part des productions industriels ont un impact sur l’environnement et sur le réchauffement de la planète, la fabrication des panneaux solaires ni échappe pas.

Fabrication, transport installation consomment de l’énergie, sur 20 ans de durée de vie les émissions de CO2 par kWh électrique produit par un panneau photovoltaïque de 7 à 37% des émissions par kWh produit par une centrale thermique classique.

On peut donc considérer que l’énergie produite par les panneaux solaires sera 4 fois moins polluante que celle produite par une centrale thermique ou une chaudière individuelle.

 

Remarque : Certaines informations citées dans cet article proviennent de l’encyclopédie Wikipédia.

 

Seriez-vous prés à installer un système de panneaux solaires sur votre habitation ?

Laissez mois un commentaire sur cet article : « Le panneau solaire une solution de développement durable ! »

 

 

Le covoiturage a le vent en poupe !

covoiturage

covoiturage

 

Article sponsoriser sur le covoiturage

Ces dix dernières années avec la forte  augmentation  des prix des carburants mais également le souci de la préservation de l’environnement certains automobilistes on changé leurs façon d’utiliser leur voiture, de nos jours le covoiturage est de plus en plus à la mode que ce soit pour se rendre à son travail de tous les jours ou pour des trajets beaucoup plus longs en France ou en Europe.

 

Covoiturage sur de grandes distances.

 

On trouve un grand nombre de sites internet pour mettre en relation les conducteurs et leurs passagers. Le conducteur annonce le nombres de places disponibles et la ville de départ et d’arrivé  en échange de ce service une petite participation aux frais de carburant, d’entretien du véhicule, de péage  est demandée tous le monde y trouve son compte.

Pour un trajet en covoiturage de Paris à Bruxelles par exemple il vous en coûtera 25€ environs.

 

 Pour aller au travail.

 

Les Mairies encouragent son développement à l’échelle des agglomérations dans le cadre d’un Plans de déplacements d’entreprise.

De nombreuses personnes pratiquent le covoiturage au tour des grandes villes prenons le cas de Strasbourg par exemple quand on vient de Colmar par l’autoroute A35 direction Strasbourg dans la semaine on peut voir des véhicules stationnés tous au long de celle-ci à chaque sortie ce sont en fait les habitants de ces différentes petites villes et villages qui travaillent sur Strasbourg et qui laissent leurs voitures personnelles pour pratiquer le covoiturage avec des collègues de travail ou d’autres travailleurs strasbourgeois.

Pour une personne qui n’a pas le permis de conduire le covoiturage est un moyen de transport moins couteux que le train cette personne est sur de pouvoir ce rendre à son travail même en cas de grève de la Sncf ou de la  Ratp.

 

 

Aires de covoiturage

Aires de covoiturage

 

Des aires de stationnement aménagées.

 

Devant un nombre grandissant de stationnements plus ou moins sauvages certain conseils généraux on décidé d’aménager des aires de stationnements réservées et signalées par des panneaux spécifiques.

 

Pour faire la fête.

 

Certaines  associations comme L’association Voiture & Co en partenariat avec la Ville de Paris propose un service de covoiturage de nuit, sur des événements festifs et étudiants où l’association est présente (soirées étudiantes, festivals, etc.).Elle  incite les participants à choisir dans leur groupe d’amis un chauffeur désigné : une personne qui ne boira pas. Il s’agit d’inciter au covoiturage par de la mise en relation entre conducteurs et ainsi lutter contre l’alcool au volant et les accidents de la route.

 

Conclusion : Le covoiturage facilite la mobilité en réduisant significativement les émissions polluantes.

 

 

Pratiquez  vous le covoiturage ?  Si non seriez vous prêt à le mettre en place avec vos collègues ou voisins ?

Laissez moi un petit commentaire maintenant.

 

 

Développement durable du 1er au 7 Avril c’est la semaine qui y est consacrée !

Développement durable

Développement durable

 

La 10éme édition de la semaine du développement durable.

Pour cette occasion il y a une multitudes de manifestations organisées dans toute  la France plus de 3000 avec la participation d’entreprises, de collectivités locals et d’organismes d’état.

En cliquant ici vous trouverez la liste des animations qui ont lieu dans votre région pour cette occasion.

En France pour l’année 2004 les transports ont été responsables de 25% des émissions de gaz à effet de serre. Entre 1990 et 2004 il y à eut une augmentation de plus de 20% des émissions polluantes dues aux transports.

Dans les grandes villes en particulier la qualité de l’air est de moins en moins bonne elle entraine des maladies respiratoires Allergies, Asthme et maladies graves. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) 3 millions de morts par an dans le monde.

 

A notre niveau pour cette semaine du développement durable je vous incite à adopter une attitude différente en ce qui concerne votre utilisation des transports et la conduite de votre véhicule.

  • Roulez tranquillement : vous réduirez votre consommation de carburant, vos émissions de CO2 et les risques d’accidents.
  • Démarrez calmement : Pendant le 1er Kilomètre parcouru votre véhicule consomme 50 % de carburant en plus et produit 4 fois plus d’émissions polluantes.
  • Coupez le contact en cas d’arrêt de plus de 30 secondes : Au delà de cette durée votre moteur aura consommé d’avantage que de couper le moteur et redémarrer. Arrêtez votre moteur sur un parking, lorsque vous attendez dans votre voiture, dans les embouteillages…

Appliquez les autres techniques de l’éco conduite.

 

Si vous avez une voiture hybride ou un véhicule électrique utilisez le pour allez en centre ville ainsi vous éviterez la pollution de nos cités.

 

Pour vous rendre à votre travail testez un nouveau moyen, faite du covoiturage ainsi vous ferez des économies d’essence et d’usure de votre voiture et vous pourrez discuter avec vos passagers c’est plus sympa et c’est bon pour la planète.

 

Utilisez d’avantage les transports en commun

 

Enfin Déplacez vous à vélo ou à roller, ou faite de la marche à pied c’est bon pour la santé.

 

 

Que pensez vous de la  semaine du développement durable ? Allez vous y participer d’une manière ou d’une autre ?

 Laissez moi un commentaireci dessous.